Se préparer à la virtualisation : guide l’utilisateur de Hyper V

Conditions préalables à l’installation d’une machine virtuelle

 

Méthode de stockage

Chaque machine virtuelle doit posséder sa propre méthode de stockage d’information.

Dans le présent article, nous présentons la méthode d’imagerie pour laquelle l’information est placée dans un fichier unique qui constitue en fait une image de la machine virtuelle. Veuillez consulter les sections appropriées sur les différentes architectures pour savoir comment créer une image dans chacune d’entre elles.

Outils d’installation

Il est essentiel que vous disposiez d’un support d’installation approprié pour le système d’exploitation que vous envisagez d’installer sur vos machines virtuelles. Une image du CD-ROM (fichier .iso) ou une image miroir convient parfaitement.

Voici une courte liste de sites Web sur lesquels il est possible d’obtenir un fichier .iso pour Linux :

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le système d’exploitation Windows, visitez :  http://www.microsoft.com/fr-ca/download/

* Pour installer la machine virtuelle Windows, vous devez également disposer d’une licence et d’une clé valides.

Installer une machine virtuelle

Pour créer une nouvelle machine virtuelle :

    1. Lancez Hyper-V Manager.

    2. Cliquez sur Action >> New >> Virtual Machine. 

 

        Screen_Shot_2012-04-05_at_12.20.17_PM.png

    3. Cliquez sur Next.

    4. Nommez votre machine virtuelle.

    5. Cliquez sur Next.

    6. Choisissez la quantité de RAM que vous souhaitez attribuer à votre machine virtuelle.

    7. Cliquez sur Next.

    8. Choisissez le réseau auquel vous voulez connecter votre machine virtuelle.

    9. Ne touchez pas à l’option Create a virtual hard disk et précisez la taille du disque virtuel de votre machine.

    10. Cliquez sur Next.

    11. Choisissez l’option visant à installer le système d’exploitation sur votre nouvelle machine virtuelle (à partir d’un fichier .iso).

    12. Cliquez sur Finish si tout est correctement configuré.

    13. Accédez à Settings sur votre machine virtuelle. 

         Screen_Shot_2012-04-05_at_12.22.52_PM.png

     14. Supprimez Network Adapter en cliquant sur Remove, puis sur Ok.

         Screen_Shot_2012-04-05_at_12.24.50_PM.png

 

    15. Ajoutez un nouveau Legacy Network Adapter.

    16. Démarrez votre machine virtuelle en cliquant sur Start.

    17. Installez le système d’exploitation sur votre machine virtuelle. 

Configuration du réseau

 

Lorsque vous installez le système d’exploitation, vous devez saisir une adresse IP appropriée afin d’obtenir une connexion externe. Chaque machine virtuelle doit utiliser une adresse IP secondaire autre que la première adresse IP secondaire, car celle-ci sert de passerelle vers la machine virtuelle.

Voici un exemple d’un serveur associé à deux machines virtuelles et de sa configuration réseau.    

Remarque : Les adresses IP présentées dans cet exemple sont fictives. Toutefois, les adresses de serveur DNS sont celles des serveurs DNS d’iWeb (que vous pouvez utiliser). 

[Host]
Primary Ip : 112.100.10.1/27
Secondary Ip : 212.200.20.1/29
DNS : 209.172.41.202 , 209.172.41.200

[vm-1]
Secondary IP : 212.200.20.2/29
Netmask : 255.255.255.248
Gateway : 212.200.20.1
DNS : 209.172.41.202 , 209.172.41.200

[vm-2]
Secondary IP : 212.200.20.3/29
Net mask : 255.255.255.248
Gateway : 212.200.20.1
DNS : 209.172.41.202 , 209.172.41.200

Comme vous pouvez le voir, le serveur (l’hôte) est associé à une adresse IP principale ainsi qu’à la première adresse IP secondaire qui figure dans votre liste d’adresses IP secondaires. Cette première adresse IP secondaire sert de passerelle vers la machine virtuelle. Ensuite, vous pouvez constater que chaque machine virtuelle utilise une adresse IP secondaire. 

Important note: If you are behind a firewall in NAT mode, you have private IP addresses assigned to your server - usually a /24 IP range. Your virtual machine will have to use them.  it means if your Xen is configured in Bridge mode, you can use the same gateway for the host and the VM. The gateway is the internal IP of the firewall.

For example, If the firewall has the private IP range 10.5.115.0/24, the gateway will be 10.5.115.1.

Par conséquent, vous devez d’abord vous assurer que la première adresse IP secondaire est configurée sur le serveur (l’hôte). Si ce n’est pas le cas, vous pouvez effectuer la procédure Microsoft suivante.

Routage IP

De plus, vous devez vous assurer que l’option de routage IP est activée sur l’hôte.

    1. Allez à Start >> Run >> Cmd

    2. Saisissez les commandes suivantes :

netsh
netsh> interface ipv4

    3. Puis, entrez la commande ci-dessous pour afficher la liste des interfaces disponibles.

netsh interface ipv4> show int

    4. Pour afficher les paramètres d’interface, remplacez « 16 », par l’ID approprié :

netsh interface ipv4> show int 16

    5. Enfin, entrez la commande suivante pour activer le routage IP.    

netsh interface ipv4> set int 16 forwarding=enabled    

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Cet article n'accepte pas de commentaires.
Réalisé par Zendesk