Gérer des serveurs MySQL par ligne de commande

Niveau d’expertise : Moyen 

Il existe plusieurs façons de gérer un serveur MySQL. Plusieurs interfaces telles que PHPMyAdmin et MySQL Workbench peuvent être utilisées. Cependant, l’outil le plus puissant et le plus efficace pour gérer un serveur MySQL est une ligne de commande. Voici comment accéder à l’interface de commande MySQL, comment utiliser quelques commandes utiles, comment utiliser certaines commandes pour envoyer des requêtes à la base de données et comment effectuer une sauvegarde de la base de données.   

Première étape : Accéder au serveur MySQL par ligne de commande.

Vous devrez d’abord accéder au serveur via SSH sous Linux ou par Remote Desktop sous Windows. Vous pouvez aussi y accéder par une connexion directe à la base de données MySQL. Cette dernière méthode est plus avancée et ne sera pas couverte ici. 

Une fois connecté au serveur, vous devez saisir la commande suivante (ouvrez d’abord une fenêtre de commande si vous êtes connectés à un serveur Windows) :

 mysql -u root -p

Cette commande vous permet d’accéder au serveur sous « Root », ce qui signifie que vous avez les privilèges d’un administrateur. Une fois la commande saisie, vous devrez fournir un mot de passe. Le mot de passe MySQL est normalement défini lors de l’installation de MySQL. Si l’installation est exécutée manuellement, ce mot de passe est généralement le même que celui de l’administrateur. Sso vous utilisez cPanel, il peut être trouvé sous/root/.my.cnf file. Il peut aussi être réinitialisé par d’autres moyens, selon votre système d’exploitation. Ces méthodes ne seront pas couvertes ici.   

Une fois connecté au serveur MySQL, vous devriez voir une interface similaire à celle-ci :

mysql.png 

D’ici, vous pouvez envoyer des requêtes au serveur. 

Deuxième étape : Utiliser des commandes pour administrer le serveur.   

Voici une liste de commandes MySQL qui vous seront utiles pour administrer votre serveur. Veuillez noter que toutes les commandes doivent se terminer par « ; ». 

SHOW DATABASES;

Liste toutes les bases de données du serveur 

USE databasename;

Sélectionne la base de données que vous souhaitez modifier 

CREATE DATABASE databasename;

Créée une base de données avec le nom spécifié 

CREATE TABLE table_name (field1_name TYPE [SIZE], field2_name TYPE [SIZE]);

Créée une table dans la base de données sélectionnée, avec les paramètres appropriés. Par exemple, si quelqu’un souhaite créer une table pour lister ses clients : 

CREATE TABLE customers (name VARCHAR(35), country VARCHAR(20), registered DATE);

*Vous trouverez ici une liste de tous les types de données pour MySQL : http://help.scibit.com/mascon/masconMySQL_Field_Types.html 

SHOW TABLES;

Montre les tables disponibles dans la base de données sélectionnée 

INSERT INTO table_name VALUES (« VAR1', « VAR2', « VAR3');

Insère des valeurs dans une table. VAR1 VAR2 et VAR3 représentent le contenu qui ira dans chacune des colonnes lors de la création de la table. Par exemple, si nous utilisons la table client, voici à quoi ressemblerait une entrée :

INSERT INTO customers VALUES (« Bob », « Canada », « 2012-07-31') 

SHOW PROCESSLIST;

Vous donne un aperçu de tous les processus utilisant la base de données MySQL et à quel utilisateur ils sont associés. Il peut être utile de déterminer quel utilisateur consomme le plus de ressources lorsque MySQL utilise beaucoup des ressources du serveur. 

Troisième étape : Requêtes utilisant la commande SELECT

La commande SELECT est une des commandes les plus complexes et les plus utiles des lignes de commandes MySQL. Elle est utilisée pour envoyer des requêtes pour des valeurs spécifiques. 

La syntaxe suivante doit être utilisée pour envoyer une requête pour toutes les valeurs d’une table : SELECT * FROM table_name;

Par exemple : SELECT * FROM customers; 

Maintenant, si vous souhaitez obtenir les valeurs contenues dans une rangée spécifique, vous devrez spécifier le champ et la valeur de la rangée que vous souhaitez. Voici la syntaxe à utiliser ainsi qu’un exemple :

SELECT * FROM table_name WHERE field_name = searchedvalue; 

Par exemple, si vous souhaitez trouver tous les clients du Canada dans la table des clients : SELECT * FROM customers WHERE country = “canada”; 

Vous pouvez aussi spécifier des conditions pour la requête. Voici un exemple :

SELECT * FROM customers WHERE name = "Bob" AND country = “canada”; 

Quatrième étape : Prendre une sauvegarde d’une base de données MySQL par ligne de commande. Prendre une sauvegarde est facile. Vous devez vous déconnecter de l’interface MySQL en utilisant la commande EXIT. Saisissez ensuite la commande suivante :

mysqldump -u root -p --database databasename > pathtofile.sql 

Par exemple, si vous souhaitez prendre une sauvegarde de la base de données clients du fichier « customers_31-07-2012.sql » situé sous « /home/admin/ » folder :

mysqldump -u root -p –database customers >/home/admin/customers_31-07-2012.sql 

Et maintenant, si vous souhaitez restaurer une base de données :

mysql -u root -p databasename < pathtofile.sql 

Donc, pour restaurer la base de données clients :

mysql-u root -p customers </home/admin/customers_31-07-2012.sql 

À l’aide de ces commandes, vous devriez être en mesure d’administrer plus efficacement votre base de données MySQL. 

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Cet article n'accepte pas de commentaires.
Réalisé par Zendesk